Doctorat en sciences biomédicales

Les objectifs généraux du doctorat en sciences biomédicales sont de former des chercheurs capables de réaliser un programme de recherche original et autonome dans un cadre multidisciplinaire comprenant de la recherche biomédicale clinique, fondamentale ou épidémiologique.

Les objectifs spécifiques sont d’offrir aux étudiants l’encadrement et les ressources nécessaires à l’acquisition d’une solide formation de chercheur en santé, sous ses divers aspects; fondamental, clinique, évaluatif ou épidémiologique, ainsi qu’une connaissance approfondie des avancées récentes dans le domaine. Au terme de leur formation, les diplômés devraient être capables de concevoir, planifier et réaliser des projets de recherche dans les secteurs privé, public et parapublic, et pouvoir envisager une carrière de recherche et d’enseignement supérieur dans les domaines biomédicaux de la santé humaine.

Le programme de doctorat est de 90 crédits et comprend des cours du niveau des études supérieures, un examen général de synthèse des connaissances, la réalisation d’un projet de recherche original, et la rédaction d’une thèse de doctorat en sciences biomédicales qui constitue le résultat d’une recherche approfondie et originale de la part de l’étudiant. Elle doit faire état de travaux de recherche originaux et innovateurs qui apportent une contribution importante à l’avancement des connaissances.

Options au doctorat

Ce programme est offert en neuf options :

Conditions générales d’admissibilité au doctorat

Pour être admissible au doctorat en sciences biomédicales, le candidat doit :

  • Satisfaire aux conditions générales d’admissibilité (section XXVI) du Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.
  • Avoir obtenu, au 2e cycle, une moyenne d’au moins 3,3 sur 4,3 ou l’équivalent. Veuillez consulter les niveaux d’équivalence par pays pour l’admissibilité à la maîtrise et au doctorat.
  • Posséder une bonne connaissance des langues française et anglaise.

Les étudiants en médecine (programme de M.D.) qui souhaiteraient s’inscrire au Doctorat en sciences biomédicales doivent consulter le règlement pédagogique propre au cheminement médecine-recherche (M.D.-Ph.D.). Les résidents inscrits à des programmes de spécialité (D.E.S.) agréés par le Collège royal qui souhaiteraient s’inscrire au programme de Doctorat en sciences biomédicales doivent consulter le règlement pédagogique propre au programme de cliniciens-chercheurs (D.E.S.-Ph.D.) ainsi que les autres informations relatives à celui-ci.

Documents à fournir lors de la demande d’admission

  • Relevés de notes
  • Lettre d’intention ou de motivation
  • Deux lettres de recommandation
  • Lettre d’acceptation d’un directeur de recherche
  • Enregistrement du sujet de recherche
  • Curriculum vitae

Conditions particulières aux options

Audiologie
  • L’étudiant inscrit à l’option Orthophonie du programme de Ph. D. devra avoir complété la scolarité spécifique à l’option Audiologie de la M. Sc. ou l’équivalent. Dans le cas contraire, le cours MMD6005R et l’un des cours de biostatistiques suivants devront être suivis : soit MSO6060, MSO6061, STT6971 ou PSY6002 (le candidat sera dispensé de suivre ORA60111 et ORA60112); l’étudiant devra aussi réussir 6 crédits de cours à option du bloc 80C offerts à la maîtrise. Pour le diplômé de la M. Sc. admis au doctorat dans la même option, les cours à option du bloc 80C ne pourront servir à l’obtention d’une équivalence dans le programme de doctorat.
Bioéthique
  • Être titulaire d’une M. Sc. (sciences biomédicales) ou d’un diplôme équivalent dans une discipline appropriée.
  • Compléter 21 crédits de cours de bioéthique, dont un minimum de 12 crédits dans le cadre d’une inscription au D.É.S.S. (bioéthique). En vertu de l’article 80 du Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales, 9 de ces 21 crédits préalables exigés peuvent être suivis à titre de cours complémentaires durant la scolarité du Ph. D. Sur recommandation du directeur du programme et après autorisation du doyen, l’étudiant peut s’inscrire simultanément au Ph. D. et au D.E.S.S. (bioéthique) pour la poursuite des cours préalables.
Éthique clinique
  • Être titulaire d’une M. Sc. (sciences biomédicales), ou d’un diplôme équivalent dans une discipline appropriée.
  • Compléter 9 crédits de cours dont 6 crédits de concentration obligatoires et 3 crédits optionnels dans le cadre d’une inscription au Microprogramme en éthique clinique ou à la maîtrise en sciences biomédicales, option Éthique clinique.
  • Sur recommandation du directeur du programme et après autorisation du doyen, l’étudiant peut s’inscrire simultanément au Ph. D. et au Microprogramme en éthique clinique pour la poursuite des cours préalables.
  • Sur recommandation du directeur du programme et après autorisation du doyen, l’étudiant ayant déjà complété la Maîtrise en éthique clinique pourra voir son diplôme reconnu comme une équivalence aux 9 crédits préalables.
  • La disponibilité d’un superviseur approprié est prise en considération dans toutes décisions prises pour l’admission au Ph.D., option Éthique clinique.
Médecine d'assurance et expertise en sciences de la santé
  • Être titulaire d’un diplôme universitaire de 2e cycle donnant accès à l’exercice d’une profession de la santé ou d’un diplôme de 2e cycle en droit ou attester de toute autre formation jugée équivalente.
Médecine expérimentale
  • Être titulaire d’une M. Sc. en sciences biomédicales, option Médecine expérimentale ou cardiovasculaire, ou d’un diplôme équivalent dans une discipline appropriée. Des cours complémentaires pourront aussi être exigés pour les étudiants avec formation préalable jugée insuffisante.
  • Sur demande, se présenter à une entrevue.
Orthophonie
  • L’étudiant inscrit à l’option Orthophonie du programme de Ph. D. devra avoir complété la scolarité spécifique à l’option Orthophonie de la M. Sc. ou l’équivalent. Dans le cas contraire, le cours MMD6005R et l’un des cours de biostatistiques suivants devront être suivis : soit MSO6060, MSO6061, STT6971 ou PSY6002 (le candidat sera dispensé de suivre ORA60111 et ORA60112); l’étudiant devra aussi réussir 6 crédits de cours à option du bloc 79C offerts à la maîtrise. Pour le diplômé de la M. Sc. admis au doctorat dans la même option, les cours à option du bloc 79C ne pourront servir à l’obtention d’une équivalence dans le programme de doctorat.
Sciences buccodentaires
  • Être titulaire d’une M.Sc. (sciences buccodentaires ou autre programme) ou d’un diplôme équivalent dans une discipline appropriée.
  • S’engager le cas échéant à compléter avec succès une formation d’appoint ou un certificat si le candidat est non titulaire d’une M.Sc. en sciences buccodentaires
  • Avoir réussi le cours de deuxième cycle SAB 6405 Statistiques en médecine dentaire, ou un cours jugé équivalent;
  • Se soumettre le cas échéant aux règles de fonctionnement du centre hospitalier dans lequel le candidat poursuit ses travaux, incluant toute enquête sur son dossier criminel
  • Sur demande, se présenter à une entrevue.
Sciences psychiatriques
  • Être titulaire d’une M. Sc. (sciences biomédicales) ou d’un diplôme équivalent dans une discipline appropriée.
  • Soumettre une lettre d’un professeur qui accepte de diriger le travail de doctorat.
Science du vieillissement
  • Être titulaire d’une M. Sc. en sciences biomédicales ou d’un diplôme équivalent dans une discipline appropriée. Le candidat non titulaire d’une M. Sc. (sciences biomédicales) pourra être amené à compléter une formation complémentaire.